Je ne connaissais absolument pas la petite ville de Peniche avant de tomber sur un post Facebook d’une française installée là-bas. Un petit spot de surf non loin de Lisbonne point de départ pour visiter les îles Berlengas considérées comme réserves mondiales de la biosphère par l’Unesco. Je n’ai donc pas réfléchi longtemps en organisant mon voyage. J’allais passer par Peniche. Deux jours minimum pour pouvoir profiter des îles le temps d’une journée. Bon … effectivement, je n’avais pas assez réfléchi. Lorsque je suis arrivée sur place, j’ai découvert qu’il n’y avait aucun bateau en basse saison. Raté …

Nous voilà arrivés au dernier chapitre de cette petite escapade à Lisbonne et ces alentours. Au programme, pendant ces 10 jours complets:

Deux jours à Peniche by La Fille aux Ballons
Vue mer

Une grasse mat à Péniche !

C’était donc un fail mais, c’était pas bien grave. J’ai quand même pleinement profité de ces deux jours. Au programme, je vous spoile un peu: de la lecture, des balades, du vent et du repos.

Deux jours à Peniche by La Fille aux Ballons
Les nuages ne sont pas là et je ne vais pas me plaindre

Pour aller à Peniche, j’ai pris un métro depuis le centre-ville jusqu’à la gare routière. Petit coup de stress de dernière minute. J’avais acheté un billet de métro la veille pour être tranquille. Et bien, grosse erreur. Je m’étais plantée et j’avais acheté un billet de ter ou non pas de métro. C’est tout moi ça !

J’arrive à la gare routière. Et là, tu me crois, tu me crois pas. Bus 1, voie 1, siège 1. Dingue non ! Aucun doute sur la destination du dit-bus quand un blond cheveux longs ondulés, planche de surf à la main débarque sur le quai, pousse un peu tout le monde et se positionne en premier. Un spot de surf connu et reconnu donc.

Peniche – jour #1

Je suis donc venue pour les îles et … je n’ai pas pu les visiter. Je trouvais ça bizarre aussi de ne pas réussir à booker une excursion sur internet comme si ma date n’existait pas, de trouver l’office du tourisme fermée, comme les agences ou les kiosques sur la marina (point de départ des bâteaux). Dans ces cas là, deux jours à Peniche, sans surfer, c’est suffisant. Ce premier jour sera consacré à une balade un peu au hasard entre le centre-ville, les plages et la forteresse.

Les plages
Papoa
Le centre-ville
La forteresse

Peniche – jour #2

Pour ce deuxième jour, j’entreprends le tour de la péninsule. Sur le papier 8km et environ deux heures de balade. Bon, en pratique, c’est plutôt trois voire quatre avec la pause déj et les (trop nombreuses) pauses:

  • photos: oh c’est beau. Oulala c’est beau. P*****, c’est vraiment très beau hein.
  • température: j’ai chaud. Ah non, j’ai froid. Aaah finalement, j’ai chaud. Bon, là, je ne sais plus si j’ai chaud ou froid.

Je finis mon (petit) tour par Papoa. Mon endroit préféré sur cette péninsule. Et, bien entendu, par un superbe coucher de soleil.

Le reste de mon séjour sera consacré à du repos. Du temps pour moi. De l’écriture, de la rêverie. En traduction ça veut dire des grasses matinées et des siestes 🙂 

Péniche – mes bonnes adresses

Je ne suis pas guide touristique. Je n’ai donc pas tout entendu, tout vu, tout goûté, tout digéré, tout … je vais m’arrêter là. Je pense que vous avez saisi. Voici quand même quelques bonnes adresses où je me suis bien régalée !

  • Café do mercado: juste à côté du marché… logique ! J’ai été assez déçue par le marché mais pas par ce petit restaurant juste en face.
  • Calé – confeitaria tradicional: une boulangerie où il est aussi possible de déjeuner. Un spot parfait pour le goûter.

Péniche – la carte du touriste

Voici ma magnifique petite carte si jamais, oh comme je peux comprendre, la flemme de lire se fait intense aujourd’hui.

Peniche a été la bouffée d’oxygène de mon séjour et je suis absolument ravie d’avoir pris ces deux journées pour venir. J’ai eu cette idée en traînant sur les réseaux sociaux et je ne le regrette pas. Comme quoi il peut y avoir un peu de bon. Je dirai même plus, heureusement que j’ai eu ces deux jours. L’océan, le soleil, le vent, l’horizon, les couleurs, la douceur. Tout était parfait.

Et ça ce sont de vraies vacances loin de la foule et de la folie. J’ai passé ces deux jours complètement seule. Dans mes balades, dans mon hôtel (qui est devenu ma propre petite maison) et, c’est sans regret !

Ici s’achève les péripéties de la Fille aux Ballons au Portugal. Vous pouvez reprendre une activité normale.

J’espère que ça vous a plu !

One thought to “Deux jours à Peniche”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.