Sintra se situe à 30km au nord-ouest de Lisbonne. J’avais longtemps hésité à prendre un hôtel sur place mais en fait, ça se fait plutôt bien depuis la gare de Rossio. Gare qui, en plus, se trouvait à proximité de mon hôtel. En 40 / 60 minutes, on arrive à la gare de Sintra. Donc c’est comme si je traversais Paris en transport. J’ai l’habitude.

Pour mémoire, nous sommes toujours au milieu de mon expédition portugaise. Au programme, pendant ces 10 jours complets:

J’ai aussi beaucoup hésité entre une ou deux journées sur place. Une journée c’est le circuit classique et il y avait d’autres palais que je voulais visiter. Et puis, le slow travel c’est aussi prendre le temps à chaque étape. Finalement, deux jours n’étaient pas de trop. J’aurai même pu passer plus de temps.

Sintra je suis là !

Une aventure dès le départ

Pour y aller, c’est donc simple. Je me suis levée tôt. Quand il fait encore nuit, qu’il n’y a personne dans la rue, qu’il fait froid et que la seule personne dans la gare est un sdf parlant français et qui se demande si je ne suis pas marocaine. En gros, il était 7h30, je visais le train de 8h. A cette heure là, peu de chance de se tromper il suffit de prendre le seul train sur les quais. Ce n’est pas compliqué. Ensuite, il faut juste attendre (ah cette manie d’arriver en avance).

Environ 50 minutes après, j’arrive à Sintra et … j’apprends que le premier bus ne part qu’à 9h30. Bon, ben, il faut attendre !

J’attends ainsi 25 minutes le bus puis 20 minutes pour payer l’entrée du palais (parce que je n’ai pas pris mes places avant) puis 15 minutes pour rentrer (il faut se remettre au bout de la queue) puis 10 minutes pour rentrer à l’intérieur du palais.

On dirait que je me plains comme ça mais, au contraire, je suis super satisfaite de mon organisation. De ce que j’ai pu voir pour le Palais de Pena, les temps d’attente sont plutôt de 1h00 à 1h30 pour rentrer dans le palais.

Conseil donc: premier train, premier bus !

Sintra – jour #1 : Palais national de Pena et château des maures

Palais national de Pena

Quand je sors du palais, je fais deux / trois photos et je file dans les jardins. Je me retrouve de nouveau seule. Enfin, je suis accompagnée par le bruit des petits oiseaux 🙂 .  

Le château des Maures

L’entrée du château se trouve juste à côté de l’entrée du palais. Pratique ! Le château n’en est plus vraiment un alors le tour est assez rapide. Sauf si comme moi, vous restez assise à « admirer » la capacité de selfie des gens. Je me suis même pris un coup de perche dans la tête… normal !

Je redescend ensuite à pied. J’avais repéré un premier chemin…. fermé. On est tout un petit groupe à avoir eu la même idée. Finalement, un père de famille trouvera un petit sentier longeant un grand mur. J’espère pour lui que c’est le bon chemin parce que je n’ai aucune envie de tout remonter. Pas de souci, c’était bien ça ! Retour gare. Retour Lisbonne.

Sintra – jour #2: Palais de Monserrate, Quinta da regaleira, palais national de Sintra

Pour cette deuxième journée, je sors donc, un peu, du circuit classique. Avantages: personne dans le bus, personne dans la queue pour acheter les billets, personne pour la visite et j’ai même pu discuté un peu avec le chauffeur. Inconvénients: … attendez, je cherche encore … alors … ah si ! moins de bus donc plus d’attente. Surtout que celui qui était censé partir à 9h30 partira finalement à … 10h10.

Palais de Monserrate et ses jardins

Ce lieu est un vrai coup de cœur. Parce que je suis seule certes. Mais aussi, parce que l’intérieur est absolument magnifique. Les détails sont incroyables. A l’étage, ne surtout pas rater le récit du dernier occupant qui a grandit dans cette bâtisse. Les jardins aussi valent le détour. Avec sa chapelle réinvestit par le vivant et la cascade artificielle.

Quinta da regaleire

Si c’était à refaire, je ne ferai pas les visites dans ce sens là. Niveau temps d’attente et monde c’était, je pense, le bon sens. Mais, cela ne va pas avec le bus. En fait, je ne pensais pas que c’était une boucle … à sens unique … Le premier arrêt est Quinta et le deuxième Monserrate. Donc, comme je l’ai fait dans l’autre sens, après Monserrate, j’ai du me retaper toute la boucle entière, passant dans les bouchons et repassant par la gare de Sintra.

Dans ce lieu, c’est plutôt l’extérieur qu’on explore et les fameux puits. La visite du palais est très, très rapide.

Palais national de Sintra

Je finis cette journée en me baladant dans la ville. Un petit goûter et ça repart pour la dernière visite.

Il est temps pour moi de rentrer à Lisbonne. Je ne regrette pas d’avoir pris cette deuxième journée pour explorer plus en profondeur Sintra. Je pense que je serai même bien restée une troisième journée.

Sintra – mes bonnes adresses

Pas de bonnes adresses à vous conseiller sur Sintra. J’avais prévu les pique-niques pour le midi. Et j’ai pris mon petit goûter au marché de Noël.

Sintra – la carte du touriste

Voici ma magnifique petite carte si jamais, oh comme je peux comprendre, la flemme de lire se fait intense aujourd’hui.

N’oubliez pas que vous trouverez la suite de mes aventures ici.

J’espère que ça vous a plu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.