Tout le bonheur du monde est dans l’inattendu

de Jean d’Ormesson

Photo by STIL

Aujourd’hui, j’inaugure une nouvelle rubrique ! Une rubrique de petites anecdotes, de surprises, de choses qu’on avait vraiment pas vu venir et qui font que la vie est complètement dingue. Issues du voyage ou de la vie quotidienne, ces petits événements font que, finalement, nos journées ne se ressemblent pas tant que ça.

Je ne sais pas encore sous quelle périodicité cette rubrique reviendra. On verra bien comment ça se passe :).

Photo by Stephanie Liverani

C’est parti 🙂

  • Une rencontre amusante

Los Angeles. Etats-Unis.

Je viens de quitter les deux personnes qui ont partagé trois semaines de road trip avec moi dans les parcs nationaux de l’ouest américain. Ces journées ont été intenses, je suis exténuée (oui, la vie en voyage est vraiment pas facile tous les jours). Je rejoins ma chambre d’auberge de jeunesse à Santa Monica pour me reposer.

La théorie: plage, shopping, dodo.

La réalité : je rentre dans ma chambre. Tiens, il y a une jeune fille … au téléphone … qui parle français. Nous échangeons des banalités pour entamer la discussion. Tiens, elle vient de la région parisienne. Tiens, elle vient du 78. Tiens, on a des connaissances communes. Tiens, en fait, elle a déjà entendu parlé de moi et on lui a même donné l’adresse de mon premier blog.

A plus de 9 000 km, je suis tombée dans la même chambre que la fille d’une de mes collègues ! Une histoire de fou.

  • Une folle soirée

Lima. Pérou.

Je viens d’arriver dans mon auberge de jeunesse dans le centre de la ville. Auberge choisie uniquement parce qu’il s’agissait d’une maison dessinée par Gustave Eiffel lui-même. Il est près de 23h00 quand je me présente à l’accueil parlant un espagnol plus que douteux. Bon point, je tombe sur un français .. qui a reconnu mon accent. Il m’explique les activités du lendemain: cours de cuisine, visite du centre-ville, cours de salsa.

La théorie: cours de cuisine, visite du centre-ville.

La réalité : alors que je bois tranquillement un verre dans la pièce commune, je tombe sur les personnes avec qui j’ai passé la journée. Ils ont tous signé pour le cours de salsa. Okayyyyy. Je me laisse vaguement convaincre. Avant d’avoir eu le temps de réaliser, un groupe d’une dizaine de personnes, de six pays différents, se constituait pour partir en boite de nuit. Nous suivons notre prof de salsa péruvien. Ni une, ni deux, nous nous retrouvons dans une boite de nuit cachée car gayfriendly.

Pour une première soirée en amérique du sud et une première soirée dans le pays, c’était plus que réussi.

  • Une arrivée ratée

Île de Pâques. Chili.

L’Île de Pâques, c’est un voyage dans le voyage. C’est la petite île qui va me coûter trois fois le budget. Mais, quand on aime, on ne compte pas bien sûr.

La théorie: une arrivée tranquille et une petite sieste.

La réalité : quand l’avion atterrit, ce sont pas moins de 300 personnes qui débarquent dans un minuscule aéroport, avec peu de toilettes, un tout petit espace pour acheter son billet d’accès au parc national (qui correspond à l’île entière) et un seul tout petit tapis pour récupérer ses bagages. Autant vous dire que c’est l’angoisse. Ça pousse, ça souffle, ça râle. Je respire, essaie d’éviter la mêlée et une fois mon sac à dos en vue, quitte les lieux en quatrième vitesse. Evidemment, je mets 45 minutes pour trouver mon hôtel, sous la pluie, avec un taux d’humidité record. Pour qu’une fois arrivée, la gérante de l’hôtel m’informe qu’elle m’attendait sagement à la sortie avec un panneau à mon nom et un petit collier de fleur.

Voilà, voilà !

Photo by Mandy von Stahl

Rendez-vous au prochain épisode pour la suite des petites surprises de la vie et, n’hésitez pas à partager vos histoires !

 

2 thoughts to “Quand la vie a plus d’imagination que nous #1

  • Samuel

    Ahaha 😉 Je me souviens que tu nous avais raconté ton arrivée à l’île de Pâques ! Les voyages sont toujours plein de surprises.
    Merci pour ces moments de détente et de lecture le vendredi. On y prend goût.

    Répondre
    • Marlysae

      Ouiiii je vous avais forcément raconté cette magnifique arrivée ! On avait eu plus ou moins la même non ? Sauf que vous aviez pris un taxi et que j’ai marche pendant 30 minutes sous la pluie 😅
      PS: n’hésitez pas à me faire de la pub ! Ahah
      Des bisous à tous les trois.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.