Tout le bonheur du monde est dans l’inattendu

de Jean d’Ormesson

quand la vie a plus d'imagination que nous by la fille aux ballons
Photo by STIL

Ecrire le premier article de cette nouvelle rubrique a fait remonter tout plein de petits souvenirs marrants. Alors, voilà déjà l’épisode #2, pour votre plus grand plaisir bien suuuur !

quand la vie a plus d'imagination que nous by la fille aux ballons
Photo by Stephanie Liverani

C’est parti 🙂

  • Un raté intersidéral

Vancouver. Canada.

La Maroc avec les copains, c’est terminé. Cette fois-ci, je prends mon sac à dos pour vivre mes aventures en solo.

La théorie: dodo pour récupérer du décalage horaire.

La réalité : Vancouver, c’était la première ville du Canada et j’avais donc réservé ma première auberge pour 4 nuits. J’arrivais de France, j’anticipais le décalage horaire, et comme j’arrivais vers 20h, heure locale, je ne voulais m’occuper de rien. Quand je me pointe à la réception de l’auberge, pas de réservation. Hum, hum. Ce n’est pas possible voyons. Et siiiii, c’est possiiiiible, surtout si, j’ai réservé à partir … du lendemain ! Voilà, voilà. Branle-bas de combat, j’utilise leur wifi pour me trouver une petite nuit pas trop chère à proximité. Je vous passe les détails, mais, évidemment, j’ai réservé un hôtel miteux dans la rue des sdf et des camés (pas d’inquiétude pourtant, ils n’étaient vraiment pas méchants).

J’ai donc réussi à me planter dans le décalage horaire. Je pensais arriver le lendemain et en fait, je suis arrivée le jour même. Aaaaah ça c’est une belle backpackeuse expérimentée !

  • Un soutien indéfectible

Canon del Colca. Pérou.

Je ne sais pas trop bien pourquoi je décide de réserver le trek dans le canyon du Colca au Pérou. Le deuxième canyon le plus profond du monde (alors, je vous rassure tout de suite, nous n’avons pas tout fait). Et pour couronner le tout, je choisis de le faire en deux jours, et non trois jours. Bah oui, quitte à en chi**, autant que ce soit rapide, non ?

La théorie: descendre, remonter, suer.

La réalité : la réalité a plutôt bien correspondu à la théorie. Je suis descendue, je suis remontée et, j’ai eu mal, j’ai eu très très mal. Par contre, je ne pensais pas trouver un tel soutien dans le guide. C’est son métier, certes, mais les guides des autres groupes ont complètement délaissé les derniers de la bande (oui, je vous glisse discrètement que j’étais bonne dernière). Alors que mon guide, mon super guide, m’a accompagné pendant toute la montée. Il m’a encouragé, il m’a poussé. Heureusement, qu’il était là. Il était tellement top qu’on a récupéré tous les derniers des autres groupes pour faire un peloton de winner.

Si vous voulez relire cette remontée de l’enfer, c’est ici.

  • Une voiture de location

Jasper. Canada.

Tout le monde sait que je n’aime pas vraiment conduire. Pourtant, pour être autonome dans les rocheuses canadiennes, la voiture, il y a pas mieux. Allez, même pas peur, j’en booke une toute seule !

La théorie: easy, je conduis comme une pro. Je gère.

La réalité : alors que j’avais loué la plus petite des voitures, je me retrouve avec une voiture de papa, toute option que … je n’arrive même pas à démarrer. C’est la honte. En plus, le réservoir est vide alors qu’il était censé être plein. Je retourne donc voir la petite mamie de l’accueil qui propose que je l’emmène à la station pour qu’elle paie le plein. Oui, sauf que, en fait, je n’ai même pas réussi à la démarrer alors bon … Evidemment, je ne lui dis pas ça comme ça et elle se propose de conduire et de me faire un petit cours accélérer sur les automatiques. Elle me rassure même en me disant que tout va bien se passer.

Le top ! Je suis repartie gonflée à bloc. Musique à fond.

quand la vie a plus d'imagination que nous by la fille aux ballons
Photo by Mandy von Stahl

Rendez-vous au prochain épisode pour la suite des petites surprises de la vie et, n’hésitez pas à partager vos histoires !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.